L’AGNELLO

Synopsis:

Dans les hauts-plateaux de Sardaigne, Tonino laisse paître ses moutons jusqu’aux barbelés qui cernent une base militaire OTAN. Anita, seize ans, vient de perdre sa mère ; Jacopo, son père, est aussi atteint de leucémie, comme bien d’autres dans cette région. Une greffe de moelle osseuse pourrait le sauver, mais ni Anita, ni le grand-père Tonino ne sont donneurs compatibles. Reste le frère aîné de Jacopo, mais il a coupé les ponts avec toute sa famille. Anita doit se battre, avec toutes forces, pour que son père ne se laisse sacrifier comme l’un de ces agneaux (l’agnello) qu’elle voit partir à l’abattoir. Elle va chercher l’oncle Gaetano, tête brûlée, qui couve vis à vis de son frère une rancune tenace. Saura-t-elle ouvrir une brèche dans l’âpreté atavique des sentiments ?
Inédit, film en compétition.

Mario Piredda

Né à Sassari, en 1980. Depuis 1999, il vit à Bologne, où il a été diplômé du Dams Cinema et travaille comme réalisateur et cadreur. En 2005, il a gagné le concours AVISA – Anthropologie Visuelle en Sardaigne et il tourne son premier court métrage Il Suono della Miniera. Sa deuxième œuvre, Io sono qui, nommée officiellement au David di Donatello en 2011, a remporté environ 50 prix dans de nombreux festivals de cinéma nationaux et internationaux. En 2012, il a réalisé Los aviones que se caen, qui a gagné plusieurs récompenses à travers le monde. En 2015, il a réalisé le documentaire Homeward, tourné au Cambodge. En 2017, il a remporté le prix David di Donatello du meilleur court métrage avec A casa mia. L’Agnello est son premier long métrage.

Réalisateur

Mario Piredda

Pays

France Italie

Scénario

Giovanni Galavotti

Image

Fabrizio La Palombara

Montage

Corrado Iuvara

Musique

Marco Biscarini

Décoration

Pietro Rais

Costume

Stefania Grilli